Ohhh la la!!!

Que reste-t-il après les prises de conscience?

Elle sont légères comme l’air, aussi joueuses et volatiles que des fées, elles sont apparues et pfuiiittt… il ne reste plus que l’espace… et les mots sont déjà trop denses, solides pour évoquer…

Il faudrait pouvoir vous inviter dans la respiration, juste le rythme et l’écoute de la respiration ou des respirations du corps, de la Terre, de la vie….

Il faudrait pouvoir vous inviter….

Ecouter encore et puis saisir l’envie, l’envie qui est là, encore, toujours, la soif de grandir, découvrir, explorer, écouter, recevoir…

Je suis la sève dans le lierre et je pousse…

Je suis la sève de la conscience et de la joie…

Je suis dans le silence, dans le chant et la parole….

Et mon corps me dit EN CORPS!!!!!

Quand les mots ne veulent plus rien dire...

Siret : 798 014  551 00021

%d blogueurs aiment cette page :